Comment faire un super webinaire ?


Un webinaire est l’équivalent d’une conférence, à distance. Que vous soyez entreprise ou professionnel indépendant, le webinaire est un outil qui fait désormais partie de la stratégie d’entreprise. C’est un moyen complémentaire pour partager des connaissances ou donner de la visibilité à son offre de service à un public que vous ne connaissez pas nécessairement.

Idéalement, un webinaire n’est pas mis en œuvre pour vendre un produit ou un service. L’idée est davantage de partager des connaissances, ouvrir l’esprit sur des possibles pour donner envie d’en savoir plus. Le business vient dans un second temps. Des personnes qui ont participé au webinaire peuvent vous contacter ou vous pouvez reprendre contact avec elles.

Alors, comment faire un super webinaire et générer du business ? Je vous livre trois clés utiles pour réussir votre communication.

Bien écrire le titre de son webinaire

La difficulté du webinaire tient au fait qu’on ne connaît pas les attentes du public. Un titre clair et précis va permettre de toucher une audience vraiment intéressée par le sujet. Autrement dit, un public ciblé qui a toutes les chances d’assister au webinaire et de rester jusqu’au bout. Si votre titre est trop généraliste ou vague, vous risquez d’avoir un nombre d’inscrits plus large mais des personnes qui quitteront le webinaire en cours de route ou bien partiellement satisfaites à la fin. Un court paragraphe explicatif sous le titre, vous offre la possibilité de bien préciser le sujet. Titre et sous-titre précis sont essentiels pour la réussite d’un webinaire.

Structurer sa présentation

Pour avoir de l’impact, un webinaire se prépare et s’appuie sur une structure : un début qui capte l’attention du public, un milieu dynamique et une fin qui donne envie d’aller plus loin. Les documents partagés à l’écran doivent être simples et faciles à comprendre.

Derrière la fluidité de la présentation, une trame invisible fait tenir le tout. On peut faire le parallèle avec le théâtre : les acteurs ont l’air naturel mais ils ont appris leur texte par cœur et répété de nombreuses fois. Le plaisir vient du fait qu’on se laisse emporter par l’histoire en oubliant le travail qui est derrière. Les bonnes pratiques d’un exposé face à un public sont finalement les mêmes pour le format webinaire : de la préparation et une structure ! Et les participant préfèrent toujours le pratique à la théorie.

Donner du rythme à la présentation

Si on poursuit la comparaison avec le théâtre, le rythme de la présentation en webinaire est fondamental, l’audience ne doit pas s’ennuyer ! Co-animer à plusieurs est un premier moyen de relancer l’attention et de diversifier les discours. Utiliser les outils comme les questionnaires en ligne ou la messagerie instantanée en est un autre. La gestion des questions en fin de section puis en fin de webinaire est une bonne façon d’interagir avec les participants.

L’enjeu du webinaire est de répondre aux attentes des participants. Un bon indicateur est la durée de leur participation. Si beaucoup décrochent en cours de route, cela peut refléter une faible adéquation entre le sujet et l’audience ou bien que vous devez perfectionner vos aptitudes en animation !

Il existe d’autres points à connaître pour faire de votre webinaire un moment unique et un puissant levier commercial : contactez-moi pour du conseil, un accompagnement ou une formation.

ME Contacter

Annick de Chenay

dechenay@sciences-communication.fr​

06 89 71 62 21

Paris - France

Contact Linkedin Annick de Chenay