La stratégie gagnante pour les visites d’entreprises par les jumeaux numériques


Confinement oblige, les entreprises qui ouvrent habituellement leurs usines / installations / laboratoires à différents publics ont stoppé ces activités. Comment alors rester en lien avec les visiteurs ? et comment remplacer cette communication importante pour valoriser son image ? les jumeaux numériques, copies virtuelles du monde physique, apportent une réponse différente et efficace.

Philippe Gicquel, Président Fondateur de CIL4Sys*, une entreprise spécialisée dans la gestion de la conception du comportement des jumeaux numériques, nous donne son point de vue.

Quels sont les secteurs où les jumeaux numériques présentent un intérêt ?

« Les jumeaux numériques intéressent potentiellement beaucoup d’entreprises : citons entre autres, le commerce - qu’il s’agisse du coiffeur souhaitant présenter une nouvelle coupe de cheveux à sa cliente ou d’une entreprise qui veut présenter un produit compliqué -, les visites virtuelles des monuments historiques, le tourisme virtuel, la formation à la maintenance ou la sensibilisation des personnels à la sécurité par la création de parcours virtuels dans une usine et de jeux sur ces parcours ».

En quoi les jumeaux numériques sont-ils intéressants pour les visites d’entreprises ?

« La visite virtuelle apporte des éléments et des contenus supplémentaires par rapport à la visite réelle. On ne s’appuie plus sur les interactions humaines mais sur des caractéristiques innovantes, par ailleurs très recherchées par les entreprises ».

Quels sont ces éléments de valeur apportés par la visite virtuelle ?

« La flexibilité est le premier élément. On peut se téléporter facilement d’un endroit à un autre de la visite et ainsi sauter des portions de parcours peu intéressants ou non adaptés aux visiteurs. L’adaptabilité est le deuxième avantage : on conçoit la visite selon les goûts et les intérêts des participants. L’enrichissement de la visite est un autre atout : des moyens de réalité virtuelle innovants peuvent être ajoutés : des éléments d’histoire de l’entreprise par exemple ou bien des projets de développement. On peut aussi associer des jeux à la visite. Au final, la visite virtuelle offre une nouvelle expérience aux utilisateurs, plus enrichissante, plus novatrice ».

Qu’avez-vous envie de dire aux entreprises dont les visites se sont arrêtées ?

« Concevoir un jumeau numérique est un investissement qui présente des avantages. On ne rencontre pas de perturbations lors de l’exploitation car le dispositif est préparé en amont. Par ailleurs, les ressources à mettre en œuvre pour une visite virtuelle sont inférieures à celles mobilisables pour une visite réelle. La visite virtuelle peut être déportée dans un endroit différent du site à visiter : siège social, bureau.... Enfin, les visites virtuelles permettent de présenter des installations dans lesquels le public n’est pas autorisé à accéder pour raison de sécurité par exemple.

Il est probable que, dans le futur, les visites d’entreprises combineront des éléments réels et des éléments virtuels qui ajouteront un caractère innovant. La visite de demain se prépare aujourd’hui. Les commentaires au cours de la visite devront s’enrichir de ces nouveaux apports.

Contactez-moi pour construire vos visites de demain et mieux communiquer.

photo metalblog.ctif;com

*CIL4Sys Engineering http://cil4sys.com


ME Contacter

Annick de Chenay

dechenay@sciences-communication.fr​

06 89 71 62 21

Paris - France

Contact Linkedin Annick de Chenay